Avertir le modérateur

the artist

  • The artist, enfin une gloire Française,

    pendant que la France se déchire dans la campagne présidentielle.

    Support WikipediaJe ne suis pas cinéma, et j'y vais pour voir de bons films ceux qui sont médiatisés, ce qui est surement une erreur. Il doit y avoir des films d'excellente qualité comme par exemple «Le Havre» dont on parle peu et que l'on m'avait conseillé. J'aime le néoréalisme Italien, non pas par ce que je suis de cette origine, mais par ce qu'il reflète une grandeur d'esprit. Il y a de l'art dans l'art c'est ce qui me plait. Il est des films comme Sciuscia 1946, le voleur de bicyclette 1948, miracle à Milan 1950 palme d'or 1951, Umberto D 1952 peut être le chef d’œuvre de toute la production Italienne, des films du grand cinéaste Vittorio de Sica, et bien d'autres films, comme le Guépard 1963 palme d'or de Luchino Visconti..... Il faut y voir que c'était peu après la seconde guerre mondiale et ce cinéma marquait les souffrances d'un pays durement touché par le fascisme et par la guerre. Mais jamais un film étranger n'a eu l'Oscar de meilleur film. Alors The artist n'en est que plus méritant, cinq Oscar tout court et six César. Il entre ainsi dans la légende, mais c'est en fait par ce qu'il représente pour les Américains leur histoire de la belle époque, en noir et blanc et qu'il fut tourné aux États-Unis, ce que tous les autres grands films Européens n'ont pas faits.

    Ce septième art comme on le nomme est notre grand livre d'histoire, le reflet de nôtre société, celui qui transmet les images du monde et nous apprend ce que furent nos guerres, nos malheurs, mais aussi nos joies. Sans ce septième art nous ne connaîtrions pas ce qui vient de nous arriver. Le travail d'une équipe Française primé à Hollywood le temple du cinéma mondial. Ce n'est pas une bricole mais une performance dont me semble-t-il est le fruit des qualités de Jean Dujardin, quel artiste ! Je n'ai pas encore vu le film mais les extraits sont révélateurs d'une classe. Et puis pas que ça, il sourit, ne paraît pas prétentieux, agréable même puisqu'il rougit comme pour s'excuser.

    Il est maintenant dans les étoiles du septième art, celles que l'on chérit, celles que l'on va voir au festival de Cannes monter les escaliers recouverts de tapis rouge. Ce vedettariat m'horripile, mais c'est people et cela fait rêver. Ils sont riches et admirés bien qu'ils n'ont fait que leur travail.

    Jean Dujardin n'en est pas à sa première gloire. Il fut nommé meilleur acteur aux Césars pour son rôle dans OSS 117, le Caire, nid d'espions. Il remporta l’Étoile d'or du Premier rôle masculin pour ce rôle. En 2011, il décrocha le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes. Jean Dujardin a remporté le trophée du meilleur acteur dans une comédie musicale pour The artist lors de la 69ème cérémonie des Golden Globes à Berverly Hills en janvier 2012.

    Âgé de 39 ans né le 19 juin 1972 à Rueil-Malmaison, Hauts-de-Seine, il se dirigea vers les arts plastiques pour devenir dessinateur, puis ouvrier serrurier. À son service militaire il se décida vers la comédie. L'armée lui fut une source d'information pour écrire ses sketchs qu'il produira dans les cafés théâtres à Paris. Un grand acteur est né.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu