Avertir le modérateur

suite 29

  • Des Chevaliers de la table ronde au gouvernement mondial, dossier 29.

    Exposition des templiers, des franc-maçons, des illuminatis et de leur Nouvel Ordre Mondial.

     

    Introduction,

    Sur la toile on peut lire des articles qui évoquent les Illuminatis, les Bilderbergs, le Pouvoir Mondial, le Franc-maçonnerie bien sur, les Templiers, et on peut se demander ce qu'ils signifient, quelles sont leurs relations, leurs liaisons, et que recouvre ces appellations. Chaque article développe son sujet sans faire référence à une quelconque appartenance historique ou d'intérêt de sorte qu'il est bien difficile de s'y retrouver. Mais ce sont toutes des organisations secrètes de sorte que c'est la porte ouverte à une dérive d'élucubrations sans contrôle et sans preuves. L'imagination est sans limite dès lors que l'on peut écrire ce que l'on veut. Étant donné que le mot «illuminati» signifiant la lumière est quelque chose d'immatériel, on peut y mettre ce que l'on veut, et de plus on peut affecter à ce mot des actions ou des faits qui sont impossibles à vérifier,


    c'est la raison pour laquelle j'émets des réserves sur ces dossiers,


    et pour lesquels j'apporte des corrections au fur et à mesure de leur analyse lorsque, je m'aperçois, après vérification, qu'ils renferment de fausses informations, mais je ne peux tout vérifier.

    Alors pourquoi les présenter, par ce qu'ils apportent un plus et que probablement tout n'est pas faux, le lecteur pourra se faire son opinion et m'apporter des compléments que j'intègrerais dans ces dossiers s'ils sont vérifiables

    En outre, quelle relation y a-t-il entre la Franc-maçonnerie et les Illuminatis sachant que des membres des deux organisations peuvent être initiés dans une Loge et fréquenter les Illuminatis sans que pour autant être membre de ce groupe de la haute finance.

    Par contre, on peut très bien être franc-maçon et illuminati, la lumière éclairant le monde, l'un n'empêchant pas l'autre, la confusion est donc aisée.

    Un autre exemple, le groupe Bilderberg ou Club Bilderberg ou encore «Maîtres du Monde» est un rassemblement annuel et non-officiel d'environ 130 membres, dont la plupart sont des personnes d'influence dans les domaines des affaires, des médias et de la politique. Les participants sont essentiellement Américains ou Européens. L'idée de la création de ce groupement date de 1952. Depuis 1954, ce groupe réunit sur invitation environ 130 personnalités diverses issues du milieu des affaires, des études académiques ou politiques de différents pays. Ses membres, des hommes politiques, des industriels, des banquiers, et des journalistes, s'appellent eux-mêmes les «Bilderbergers» ou «groupe Bilderberg».

    Dans ce contexte, aucune source valable n'étant réellement vérifiable, il convient d'être très prudent. Du fait du caractère très confidentiel des conférences et de sa non-médiatisation, le groupe a longtemps été considéré par certains comme une société secrète. Parmi les reproches émis à l'encontre de ce groupement, on notera la crainte de voir une structure collégiale abritant un petit nombre de personnes influentes et puissantes prendre des décisions importantes en économie ou en politique sans aucun contrôle démocratique par des tiers.

    Le groupe Bilderberg demeure toujours aujourd'hui l'un des dossiers du conspirationnisme. Depuis la chute de l'empire soviétique, on reproche notamment à ce puissant lobby l'orchestration de la mondialisation économique.

    La première réunion se serait tenue en mai 1954 à l'hôtel Bilderberg à Oosterbeek (Pays-Bas), d'où son nom. On compte parmi ses membres fondateurs le Prince Bernhard des Pays-Bas, Denis Healey, Joseph Retinger, David Rockefeller, mais aussi Jozef Luns (ex-secrétaire général de l'OTAN) et Paul Van Zeeland (ex-premier ministre belge et banquier). Le groupe possède des bureaux à Leyde aux Pays-Bas. Que du beau monde.

     

    Les organisations du pouvoir planétaire sont représentées ici.

    img702.1248554301.jpg

    Je vais donc m'efforcer de donner un éclaircissement sur les liens entre ces groupes ou sociétés secrètes, en prenant mes sources sur la toile et en particulier ici.

    Question interdite qui gouverne le monde ?
    Qu'est-ce le groupe Bilderberg, personne ne veut répondre...

     

     

    La domination des hommes par les hommes.

    Des hommes ont toujours cherché à dominer d'autres hommes et pour cela, il faut un pouvoir qui s'obtient par le nombre et le secret. D'aussi loin que l'époque de la Tour de Babel les sociétés secrètes ont existées. Même au moment de la révolte de Nimrod ou Nemrod contre Dieu, lorsque celui-ci essaya de rassembler les peuples sous son commandement et de se faire un nom sur toute la terre habitée.

    350px-brueghel-tower-of-babel.1248612895.jpgLa Tour de Babel vue par Pieter Brugel l'Ancien au XVIème siècle, le dogme judéo-chrétien lui impute la confusion des langues.

    La tour de Babel était selon la Genèse une tour que souhaitaient construire les hommes pour atteindre le ciel. Selon les traditions judéo-chrétiennes, c'est Nemrod, le «roi-chasseur» régnant sur les descendants de Noé, qui eut l'idée de construire à Babel (Babylone) une tour assez haute pour que son sommet atteigne le ciel, en tout cas aussi haute que le mont Ararat (où se serait échouée l'Arche de Noé),

    Nimrod, voir ici, qui signifie se rebeller, est un personnage biblique du livre de la Genesse, le Livre de la Genèse est le premier livre de la Torha (Pentaqueute) donc du Tanakh (la Bible hébraïque) et de la bible chrétienne. La tradition juive considère qu'il a été écrit par Moïse, on l'appelle parfois le Premier Livre de Moïse, voir ici.

    En effet Dieu avait dit, après le déluge, Genèse 9.1, Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit, soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. Mais les hommes de l'époque de Nimrod désobéirent à l'ordre de Dieu en se fabricant une tour et en s'unissant ensemble dans un même lieu, pour ne pas être divisés sur toute la terre. Voici de quelle manière la Bible nous décrit cette rébellion.


    La Genèse chapitre 11 versets 1 à 9.

    11.1. Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots.

    11.2. Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ici, le pays de Schinear c'est Babylone. Ce fut à partir de cette époque que Babylone devint le symbole de la rébellion humaine pour Dieu, et cela du début à la fin des écritures.

    11.3. Ils se dirent l'un à l'autre, «Allons! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment».

    11.4. Ils dirent encore, «Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre».

    Cette rébellion avait donc comme fondement l'orgueil humain et même Satanique, et ensuite une rébellion ouverte contre le Dieu Créateur, en essayant d'usurper son autorité et de se créer un monde qui serait à l'abri du Jugement de Dieu par le déluge. Cette première tentative de l'homme à former un Gouvernement Mondial tirait donc son inspiration à partir d'une séduction Satanique, Satan étant déjà à l'œuvre dans son but de domination politique et spirituelle de l'humanité. Et le but ultime de Satan dans cette séduction, était de mettre en place un homme fort (Dans ce cas-ci, Nimrod en particulier), afin d'en faire son dominateur, jusqu'à en faire son habitation terrestre au milieu des humains, afin de pouvoir être acclamé comme un Dieu à travers lui. Cet événement marqua donc la première d'une longue lutte Satanique dans le but de régner dans le cœur et sur les affaires des hommes. Mais le temps de Dieu n'étant pas encore pour le jugement de l'humanité, c'est alors que Dieu commença à exercer sa force retenante (2 Tesssaloniciens 2:6), en enfermant dans l'abîme l'Esprit de l'Anti-Christ et en confondant les langues des hommes comme cela est écrit:

    11.5. L'Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.

    11.6. Et l'Éternel dit, voici, «ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris, maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté».

    11.7. Allons! Descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres.

    11.8. Et l'Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville.

    11.9. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre. Nimrod ayant été le premier d'une longue liste de grand conquérant, après sa mort, Satan continua son œuvre de séduction parmi les hommes, et c'est à partir de Babylone qu'il mit en place son Culte Satanique, dont le premier de ces cultes était celui qui était dédié à Baal. Baal est un Dieu phénicien qui sous la dynastie des Ramsès est assimilé dans la mythologie Égyptienne à Seth et à Montou, voir ici .

    Tous les dieux de l'Antiquité, Baal, Moloch, Zeus, Jupiter, et les autres, furent des dérivés de ces même cultes païens destinés à Satan, alors que de nombreux de ces cultes exigeaient des sacrifices humains ainsi que la consommation du sang des sacrifiés pour les initiés à ces cultes, en échange de visions et de nombreux pouvoirs surnaturels. Et c'est ainsi que parurent les premiers prêtres Sataniques, les prêtres de Baal, communément appelés les Druides.

    Les Druides, cela est connu, offraient des sacrifices humains à Satan. Et certains Druides ou prêtres qui étaient les plus consacrés recevaient de Satan encore plus de pouvoirs. Ceux-ci étaient appelés des magiciens et des enchanteurs, alors que dans les tribus les plus reculées, ils les appelaient des sorciers.

    Nous n'avons ici qu'à nous rappeler cette épisode Biblique où Moïse eu à faire face aux magiciens devant le Pharaon d'Égypte. Les Pharaons d'Égypte avaient acquis une telle puissance, qu'il leur était possible de faire des choses aussi merveilleuses que de changer des bâtons en serpent (Exodes 7: 11-12), changer les eaux en sang (Exodes 7:20-22), et faire monter des grenouilles du Nil (Exodes 8: 6-7).

    La grande puissance que les prêtres Égyptiens avaient acquis démontre hors de tout doute que les prêtres Égyptiens faisaient partis des initiés, et même, qu'ils étaient les plus grands Satanistes d'alors. À chaque nation qui se succédait, les initiés Sataniques suivaient. Nebucadnetsar, Roi de Babylone avait lui-même institués sur son royaume ses propres sages, magiciens, astrologues et enchanteurs parmi toutes les nations qu'il avait conquises (Daniel 2:2).

    À cette époque, l'art de l'Architecture était souvent réservé à certains parmi les plus grands initiés. Ce sont eux qui se transmirent leur science, d'initié en initié, à travers tous les empires où leurs services furent mis à contribution. Et dès les époques lointaines ceux-ci reçurent de grandes faveurs de la part des empereurs et des souverains. Parmi eux, figura également de nombreux scientifiques, ainsi que les maîtres constructeurs et les architectes.


    Et c'est ainsi que naîtra la Franc-Maçonnerie.


    Les francs-maçons étaient, de prime abord, des gens qui appartenaient à un Ordre constitué de constructeurs et d'architectes, et à qui les Rois accordaient des privilèges particuliers, et qui n'étaient accordés à personne d'autres qu'à une élite particulière. De ce nombres furent Pythagore, Euclide, Ptolémée Philadelphe (Le bâtisseur du phare d'Alexandrie), et enfin, Auguste, le fondateur de l'Empire Romain, et qui fut pompeusement promu «Grand Maître de la Loge de Rome». Après cela, ce fut les légions romaines qui propagèrent les loges en les établissant dans les points les plus reculés de l'Empire. Les Loges Maçonniques, les Prêtres, les Druides, les magiciens et les enchanteurs prospérèrent jusqu'au déclin de l'Empire Romain, puis ils réapparurent un peu plus tard sous la forme de ce qu'on appelle maintenant :


    les Sociétés secrètes.

    Après cette introduction la suite au prochain dossier 30.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu