Avertir le modérateur

les strauss-kahniens

  • Les Strauss-kahniens ont tué le PS,

    même si DSK venait à être blanchit ?

    Support Wikipedia Un séisme au PS après avoir descendu Ségolène Royal lors de l'élection de 2007 les Strauss-Kahniens et la direction actuelle mettent le PS en lambeaux. Quelle crédibilité peut-on accorder à ce parti qui n'a cessé de soutenir un leader sexuellement dépendant de ses impulsions. Ils porteront la grande responsabilité de la défaite de la gauche en 2012, cela ne fait plus aucun doute.

    Comment sortir d'une telle affaire pour un parti politique majeur quand son présidentiable, porté par de nombreux cadres de son parti qui ont tout fait pour le soutenir, misant sur lui pour l'investir à la primaire se trouve ainsi décapité ? Mais, il n'y a pas que les socialistes, il y a tous ceux du centre et même de droite qui avaient misés sur lui. Il y a aussi tous les Français qu'il représentait, et si les faits sont avérés c'est catastrophique, quelle image de la France au travers de lui ?

    Je mesure l'amertume et le désarroi des socialistes et de sa famille avec une affaire comme celle là on est marqué à vie. Mais n'avait-il pas des addictions sexuelles ? Il serait donc fragile voire imprévisible dans des conditions impulsives. Bien sûr, il faut attendre que la preuve de sa culpabilité soit avérée mais il est connu aimer les femmes, c'est sa faiblesse, ce n'est pas une tare mais dans la position qu'il occupe il faut mettre un mouchoir sur ce désir ou alors on fait autre chose. Cette addiction sexuelle est une faille et il faut peu de chose pour la provoquer. Tout est possible lors d'une provocation. Une femme entre dans la chambre, il est nu venant de prendre une douche et, ne pouvant se maîtriser il l'agresse et c'est parti, il est foutu, il est compromit. Un complot international, tout est possible, il a des ennemis. Qui peut prouver le contraire personne, qui peut dire que c'est vrai personne, mais est-ce de l'élucubration ? Les faits sont impitoyables, et on ne voit pas comment il peut s'en sortir. Cette femme peut montrer ses blessures et lui que peut-il faire valoir, il est parti prendre l'avion oubliant même son portable et des affaires ce qui montre sa précipitation ou tout au moins son trouble. Si c'était une provocation, il pouvait la dénoncer à la direction de l'hôtel, mais comme il a des antécédents sexuels il était mal placé pour le faire, qui l'aurait cru ?

    Cela est énorme, comment admettre que cet homme si haut placé, ayant tous les honneurs puisse subitement violer une femme, faut être fou ? A écouter de nombreux politiques ce serait donc de la provocation, quelle preuve ? On peut toujours se gargariser de provocation, mais les faits sont là. Ce matin il est fatigué, menotté et emmené pour des tests ADN après trente heures de garde à vue.

    1522449_3_50f3_dominique-strauss-kahn-sort-du-commissariat-de.1305524777.jpg

    Document Le monde.fr

    Ce sera un épisode parmi d'autres un DSK parti d'autres viendront, ce n'est pas une catastrophe, il y a pire. Il s'en remettra avec le temps. Il occupait une position internationale et cela fait un cataclysme mondial. C'est foutu pour lui, le FMI ne peut admettre un directeur général aussi vulnérable même s'il est blanchit, et le PS devra avaler ce coup dur ainsi que tous ceux qui ont cru en lui, bien que même innocenté on ne peut laver une telle tâche il en reste toujours quelque chose. Quand on entend certains responsables socialistes qui portaient DSK aux nues on reste stupéfait de leurs réactions, l'accusation est très grave et penser qu'il puisse s'en sortir rapidement tient de l'inconscience.

    Oh! Il n'est pas à plaindre c'est un homme riche et si il ne devient pas président de la république, ce qui était loin d'être le cas, ces sondages si flatteurs étaient un peu irréels. Fabriqués volontairement alors qu'au PS il a des personnalités politiques tout aussi compétentes que lui, et propres, mais que l'on oublie un peu vite. S'il est reconnu coupable, bien qu'il nie tout, c'est donc sa parole contre celle de la femme de chambre, mais elle a des blessures et est bien notée. Il est évident qu'il est foutu !

    Reconnu coupable de trois chef d'inculpation c'est de 20 à 50 ans aux States pour une personnalité comme lui c'est le suicide. Au PS les réactions n'ont pas tardé, Martine Aubry s'est dit stupéfaite, «et demande aux socialistes de rester unis», pour François Hollande «il faut réagir avec émotion mais aussi avec retenue, avec réserve, avec le souci de la justice, il faut se garder de toutes conclusions prématurées». Pour Jean-Marie Le Guen, «ce qu'on reproche au directeur du FMI n'a rien à voir au DSK qu'on connais. J'aimais il n'a fait preuve de violence à l'égard de ses proches». Pour Ségolène Royal, «DSK a droit comme tout citoyen à la présomption d'innocence». Elle a apprit cette nouvelle pour laquelle tout reste à vérifier et a demandé à chacun de se maîtriser et à ne pas profiter de la situation.

    C'est beau la solidarité mais c'était un leader foireux, il vaut mieux que ce soit maintenant que plus tard pour les honnêtes du PS. Dans cette nouvelle donne, peut-il se présenter à la primaire socialiste oui, mais à condition qu'il soit innocenté, il ne peut prendre la place d'un autre s'il ne l'est pas. Et plaidant non coupable l'enquête est longue. Donc à moins que rapidement son innocence soit prononcée, il ne peut se présenter à la primaire.

    Cela ouvre la porte à Martine Aubry qui, dans le pacte de non agression fait avec DSK, se trouverait libérée. Ira-t-elle ? C'est peu probable sa fonction de secrétaire générale du PS est primordiale si le candidat choisit aux primaires serait président, il lui faudrait un parti sur lequel il peut compter alors que si elle quitte le secrétariat la porte est ouverte à toutes les ambitions. La situation actuelle l'impose encore plus afin d'éviter une foire d'empoigne. DSK n'étant plus là d'autres se sentiront des possibilités qui pour le moment sont restés dans l'ombre, il faut attendre.

    Le nombre de postulants majeurs se rétrécie pour n'être que trois. François Hollande, Ségolène Royal, et Arnaud Montebourg à moins que manuel Valls qui soutenait DSK décide de se présenter de même Pierre Moscovici. La boite à perdre va fonctionner.

    Ce matin ça-y-est les cartes sont redistribuées, c'est Martine et Hollande qui profitent du coup DSK alors que les meilleurs sont oubliés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu