Avertir le modérateur

Migrants ou réfugiés quelle différence ?

Catholiques ou musulmans quelle différence ?

Tous fuient la guerre, la misère, la mort pour peut-être une autre mort, celle qu'ils ont bravés en traversant déserts et mers pour un dernier espoir vers ce qu'il y avait pour eux de possible, la liberté occidentale. Mais une liberté bien précaire, même inhumaine, entassés dans des camps, laissés au bord du littoral des mers, aux frontières des pays d'Europe ou près de 500.000 s'entassent, dans des rues des villes, sous des ponts sans rien, comme on peut le voir à Paris, capitale du pays des Droits de l'homme !

 

Une Europe décousue, entre extrémistes de droite au Nord et du centre, Pologne pays catholique, Hongrie pays des parents de Sarkozy, la République tchèque, la Slovaquie, et humanitaires au Sud, Italie, France, Belgique, Espagne etc...bien que soumis à des forces politiques extrémistes, ces pays ont le courage d'être accueillant. Cette Europe ne sait plus comment faire devant ces oppositions, face à ce flot de malheureux qui frappent à sa porte. Une Europe impossible tant les divergences sont grandes, gouvernée que pour le commerce mais surtout pas pour l'humain, ce n'est pas celle pour laquelle j'avais voté ! L'utopie de certains croyants construire une Europe des peuples, un rêve devenu imaginaire. Ces Grands de nos destinées n'ont fait que notre malheur en acceptant le sectarisme des nationalistes des autres fait, que l'Europe se trouve au bord de l'éclatement. Elle redécouvre ses frontières en érigeant des murs de barbelés comme en Hongrie.

4758264_6_ad4e_des-migrants-longent-la-frontiere-de-la-serbie_342ed84ac6b0e467f86db3d73efcabaa

Des migrants longent la frontière avec la Serbie et la Hongrie près de l'autoroute de Rözke, LOULOU D'AKI pour le Monde, document Le Monde.fr

Nous n'avons jamais vu autant de barbelés !

Une Europe à droite ne pouvait faire autre chose de plus in-humanitaire ! Une Europe de plus de 500 millions d'habitants ne peut accueillir 120.000 migrants, quelle honte !

Que faire d'autre lorsque son pays est ravagé, détruit, ou la mort règne en maitre dans des conflits que de chercher à s'évader vers un horizon meilleur, peut-on les blâmer ? Qui n'en ferait pas autant ? Alors, qu'en j'entends un UMP clamer qu'ils devraient prendre les armes pour défendre leur pays, facile lorsque le pays structuré, ces pays en guerre et en ruine ne sont pas la France ! Et puis combattre Bachard et Daesh c'est la mort assurée si l'on est pris, ces gens ne vivent que par la terreur qu'ils inspirent. Moi-même, fils d’immigré italien dans la période de misère qui suivit la première guerre mondiale, la France nous a accueilli.

Mais comme le disait un migrant dans mon pays c'est encore pire !

Tout commença par les révolutions musulmanes de Tunisie, d’Égypte, de Libye, puis de Syrie pour des peuples qui ne demandaient que la démocratie. En Syrie Bachard-El Assaad soutenu par Poutine, l'Iran et le Hezbollah écrasa son peuple dans une guerre civile avec ses bombes et ses gaz contre la coalition des rebelles syriens reconnue légale par l'Occident provoquant ainsi plus de 250.000 morts en quatre ans, ce qui engendra des milliers de réfugiés en Jordanie et au Liban. Puis des groupes armés djihadistes venant d'Al Qaida en Irak, et d'intégristes religieux salafistes radicaux formèrent Daesh. Ils profitèrent de la situation de chaos du pays pour y pénétrer avec la complicité de Bachard-El Assad pour vaincre la rébellion et nous envoyer son peuple, assassinant, décapitant, détruisant les vestiges, les mausolées de l'histoire de l'humanité.

Mais la guerre fut aussi en Irak en conflit avec les Kurdes du Kurdistan, au Cameroun contre le groupe armé Boko Haram, en Érythré Éthiopie pour une question frontalière, en Turquie contre les Kurdes du PPK, au Burundi en guerre quasi civile, au Soudan-sud en guerre civile, ainsi qu'en Afghanistan et j'en passe. C'est toute une partie du monde qui est en évolution dans des conflits ethniques, religieux intégristes radicaux pratiquant la charia, dans une recomposition géopolitique sans que l'on puisse envisager ou cela mènera.

Le monde occidental n'est pas sans responsabilité, d'une part à cause de la guerre d'Irak déclenchée pour raisons fallacieuses par Georges Bush qui déstabilisa la Perse, mais aussi Russes, Américains, Européens, en Afghanistan dans une guerre sans solution autre que la victoire des Talibans, puis la France avec l'appui des Américains contre la Libye la déstabilisant reportant son chaos sur l'Afrique et permettant l'armement des groupes djihadistes et de Daesh. Alors ce flot humain nous envahit dans une détresse qui ne peut nous laisser indifférent.

Le monde Européen se trouva déstabilisé lorsque la photo du petit Aylan Kurdi 3 ans trouvé mort sur le littoral turc fut reprise par les médias. Comment fut-il possible qu'après tant de migrants engloutis en mer Méditerranée et de misère ce monde n'aient pas réagit avant ? De l'indifférence certainement dès lors que l'on n'est pas concerné, mais là, ce fut autre chose, une vie naissante anéantie par la sauvagerie de la guerre, ce que l'on ne pouvait plus regarder.

6849141

La photo modifiée qui changea le cours de l'histoire document francetvinfo

Mais ce n'est pas seulement cette photo beaucoup d'autres parlent du drame qui se joue. J'ai eu beaucoup de mal pour faire une représentation de cet épisode migratoire.

1374324_3_2318_des-soldats-ouzbeks-accueillent-des-refugies

Soldats ouzbeks accueillant des réfugiés à la frontière avec le Kirghizistan près de Och le 14 juin AP/FARUK AKKAN, document le Monde.fr.

2066111lpw-2066212-article-hongrie-refugies-jpg_3050943_660x281

Réfugiés du camp de Röszke, même les animaux sont mieux traités que nous dénoncent-ils Le Point.fr, Source AFP.

4495622_3_8b4d_des-refugies-syriens-kurdes-a-la-frontiere_04424fd9b46467fdc0e20592636c4c77

Réfugiers syriens kurdes à la frontière avec la Turquie, REUTER/ MURAD SEZE, document le Monde.fr

4632427_6_be10_des-refugies-burundais-attendent-sur-les_6cc72c298c0485e0c4a777073f163eec

Des réfugiées burundais attendant un ferry sur les rives du lac Tanganyika (partie continentale de la Tanzanie) pour fuir la Tanzanie, le HCR affrèta un ferry pour les évacuer, le Monde Afrique éditions abonnés.

5082095_982944c435bddea353fd8539681ce34990e1d56b_545x460_autocrop

Des réfugiés arrivent sur les côtes de l'île de Lesbos, en Grèce, le 11 septembre 2015, AFP/ANGELOS TZORTZINIS, document Le Parisien.

images

Le camp de Zaatri en Jordanie, le 03 septembre le nombre de réfugiés syriens avait dépassé 2 millions, document Amnesty International.

Irak-dans-les-pas-des-refugies-qui-fuient-les-djihadistes

Dans les pas des réfugiés qui fuient les djihadistes, des dizaines de milliers de personnes fuient Ramadi désormais aux mains du groupe EI, document Europe 1.

les-refugies-guettent-des-trains-qui-narrivent-pas

A la gare de Nickelsdorf des réfugiés attendaient un train en direction de Vienne/ DR, document ouest france.

réfugié-solidarité-1024x1024

Réfugiés sans commentaires, document Europe Écologie les Verts.

Ces images plus que de longs écrits montrent la détresse des visages et la question pour nous est faut-il aider ces migrants ? Je ne dirais pas comme certains qu'il faut avant tout penser à nos chômeurs comme une excuse pour ne rien faire. Le FN, le philosophe bien connu Michel Onfray pensent cela. Et bien, je dis à ce parti xénophobe et à ce philosophe de gauche que se servir de nos chômeurs pour s'excuser est une honte morale d'autant plus que la comparaison est sans fondement. Nous avons plus de 3,5 millions de chômeurs indemnisés en catégorie A et pour les autres catégories il y a le RSA sans compter les aides qui leurs sont offertes par les municipalités. De plus, la politique actuelle par ses emplois aidés favorise le retour à l'emploi des jeunes. C'est donc sans aucune vergogne, que le FN ne se prive pas de clamer que les migrants veulent venir en France parce que nous avons la meilleure protection sociale. Mais cette protection sociale profite aussi aux chômeurs. Alors deux discours diamétralement opposés. Ce parti est un ramassis d'incapables porté par Marine Le Pen qui profite de situation pour délivrer son venin. Le droit d'asile est inscrit dans le préambule à la Constitution du 27 octobre 1946 par l'article 4,

Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République.

Certes de nombreux chômeurs sont dans des situations critiques, mais se servir d'eux pour s'excuser d'un devoir d'humanité est indigne. Et puis, il faudrait comparer les coûts, celui du chômage se chiffre à plusieurs dizaine de milliards d'euro par année, cela n'a aucune comparaison avec ce que nous coutent les réfugiés, et ce n'est pas 24.000 de plus en deux années qui vont modifier la situation. Il faut savoir raison garder comme le disait Aristote.

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu