Avertir le modérateur

On n'a rien compris, avec le même programme Valls fait 62%, puis 58% alors,

qu' Ayrault faisait 23 % d'opinions favorables et maintenant ?

4400357_3_b9c0_jean-luc-melenchon-alexis-tsipras-et-pierre_49583ef76f02587785177bc545a2a1a6

L'équipe à Méluche le tribun rouge, un nouveau Alexis Tripas, Pierre Laurent, pas Olivier Besancenot, à Paris le 12/04/14. AFP/Pierre Andrieux, document le Monde.fr.

Support Wikipedia Même président, même programme, toujours aussi rejeté par l'autre gauche, qui dans une démagogie à la Le Pen, crie Hollande ça suffit, mais Méluche et ses amis, bien qu'ils aient mieux mobilisé que lors de leur manif précédente, vont lasser, trop les Français n'aiment pas. Hollande fait «Vallser» la politique, tout en valsant ! Qu'elle différence, cette autre gauche de la gauche est contre ce qu'est l'Europe, il n'y a pas qu'elle, même le président et le FN, pour la retraite à 60 ans, même le président et le FN sont pour, contre l'austérité, même le FN, mais le président l'assume, c'est très facile quand on n'a pas de responsabilité. Ils la veulent cette responsabilité en espérant ne pas l'avoir, ce qui va bien avec les sondages puisque les Français à 62 %, puis à 58 % quelques jours après, viennent de montrer qu'ils ne veulent pas la leur donner ! Tant mieux pour eux parce qu'ils pourront encore défiler.

Le brave sérieux et dévoué ancien premier ministre, de gauche ce que l'on ne peut contester, Jean-Marc Ayrault était crédité de 23 % d'opinions favorables et Manuel Valls, de droite en une semaine à peine obtient 62 %, 58 % à ces mêmes sondages avec le même programme, il y a un truc que je ne comprends pas ! Ils sont fous ces Français ! Il n'a même pas fait le moindre exploit, il a parlé 47 minutes et hop, il est au top ! De plus, il enfonce le clou avec un programme à 35,5 milliards d'euro d'aide aux entreprises qu'il faudra financer et 50 milliards de réduction des dépenses qu'il faudra supporter pour financer le plan de responsabilité ! On aide les entreprises et on serre la ceinture aux Français, voila ce que Méluche et ses amis devraient promouvoir comme politique, ils auraient la faveur des Français. Un trou de 85,5 milliards non financés et qui pèseront sur les Français, voir, Manuel Valls un engagement personnel dans son discours de politique générale.

Leurs pensées sont impénétrables, mais surtout des veaux. Le sondage LH2 pour le Nouvel Observateur sur un échantillon de 974 personnes réalisé les 10 et 11 avril sur une population d'âge supérieur à 18 ans effectué après la déclaration de politique générale du premier ministre montre qu'il fait un bond de 6 points de sa cote au moment de sa nomination. De quoi refroidir l'ardeur de ceux qui envisageaient de critiquer la politique du président ! Mais aussi de lui donner des soucis avec une cote de satisfaction de 27 % qui vient de tomber à 18 % après avoir été à 23 % suivant le site Atlantico, on s'y perd dans ces ténèbres le pauvre 40 points en dessous de son premier ministre. On va finir par l'aimer ce président. J'avais écrit, il faut dissoudre l'Assemblée nationale, et voilà, il ne m'a pas écouté !

Mais le plus paradoxal est que les sympathisants de gauche sont satisfaits à 76 % ? Pour un premier ministre qui est considéré à droite c'est à se tordre de rire. À droite il récolte 50 % d'opinions positives plus que leurs ténors, c'est fou !

7204547

Un numéro de haute voltige selon le Nouvel Obs ce n'est pas mon avis, on n'a simplement à faire à des déboussolés qui jouent à saute mouton avec leurs opinions. Ce que montre cette enquête c'est que tout peut basculer, dans un sens ou dans l'autre, que l'on ne peut faire confiance à des sondages faits dans un moment privilégié, ce qui brille trop vite, se ternit aussi vite, mais qu'importe on aura vécu un bon moment de rigolade après une telle déculottée électorale. Ils montrent, aussi, que l'on ne peut faire une politique qui soit basée sur des sondages comme le fit l'invertébré Nicolas Sarkozy qui ne pouvait rien faire sans eux.

Cette enquête devrait inquiéter la droite qui n'est pas au mieux voire même plus dans la boue que le PS d'autant que le mouvement démocrate de François Bayrou donne 72 % ! Assiste-t-on à un regroupement dans au centre d'une gauche sociale libérale qui serait une force pragmatique dans ce monde qui ne sait ou il va ?

Un tel sondage, à 62 %, le jour ou l'autre gauche de la gauche celle des mélenchonistes communistes et anti capitalistes NPA défilait, 100.000 personnes contre 25.000 selon la police et tout ça contre l'austérité, montre qu'elle est une force d'opposition qui ne pèse pas par rapport aux 76%. Quoique qu'elle fasse elle parait dépassée à cause d'un conservatisme séculaire. Les drapeaux rouges ne peuvent que faire fuir plutôt que de réunir. Des gens de bonne volonté certes mais en dehors du temps et depuis trop longtemps. Non pas que s'opposer à l'austérité ne soit le désir de tous, même du président, mais ne faut-il pas retrouver une industrie compétitive ? C'est bien de défiler drapeaux rouges en tête mais cela n'apporte rien tout comme les bonnets rouges qui n'ont pas réussit à faire abandonner l'application de l'échotaxe.

La France a changée, elle n'est plus la même qu'en 1945 ou le communisme qui était le parti le plus puissant, il n'a fait, dans sa lutte, contre le capitalisme, que le bonheur de la droite avec une politique pro-soviétique qui, elle aussi, s'est écroulée. Seuls ceux qui entreprennent peuvent apporter de la richesse pas ceux qui s'y opposent sans faire de distinction entre ceux qui s'enrichissent et exploitent et ceux qui apportent du bien social. Au lieu d'infléchir une politique en s'associant à l'évolution des techniques et du monde ouvrier, ils ne font que de se mettre en dehors, ce qui, à terme, les écarte de toute influence positive, ils n'auront jamais le pouvoir.

Ces sondages sont révélateurs par le fait que les Français préfèrent un homme jeune comme premier ministre avant de le préférer à la présidence de la république. Ce qui ne présage rien de bon pour François Hollande bien affaiblit et Alain Juppé. Ce sondage à 62 %, montre aussi que toutes les classes d'âge sont en progression sauf pour les 18-24 ans, moins un point mais à 71 % et pour les 50-64 ans moins 4 points mais à 55 % !

Manuel Valls est donné bon communiquant, il sait vendre sa politique d'après les spécialistes, mais cela n'est valable que si elle est crédible, or dans l'état actuel elle n'est que paroles. Il obtiendra la confiance sur les 50 milliards de réduction des dépenses, mais devant ses effets, c'est là qu'il aura à communiquer.

François Hollande dans ce chambardement municipal vient de troquer son costume de président normal, pour un président de combat. La cinquième République et la situation économique ne font pas de cadeaux, il faut tailler dans ce qui n'est pas performant. Il montre, ainsi, qu'il reste le patron et va jusqu'à nommer premier ministre celui qui va le «bouffer». Mais, il agit aussi à l'Élysée en changeant son secrétaire général Pierre-René Lemas pour son intime copain hollando-sarko Jean-Pierre Jouyet, un autre de la promo Voltaire. Le ménage ne s'arrête pas là, outre les ministres inutiles, il s'attaque au secrétaire général du PS, Harlem Désir qui n'est plus désiré. Il est vrai comme gamelle on ne fait pas mieux, mais à le caser comme secrétaire d'État aux affaires européennes montre, pour lui, qu'elles n'ont aucune importance. En fait, il le met au placard, ce qui est loin d'être une promo. Le problème c'est qu'il y ait allé à la hussarde ce qui ne plait pas. Il faudrait savoir, quant il est un mou dur, on le critique et quand il est un dur de dur aussi ! C'est vrai qu'il piétine un peu ses propos quand il disait, moi président je ne m'occuperais pas de tout, mais il s'agit de son parti qui est dans le caca, alors ne vaut-il pas mieux virer l’incapable député européen en attendant un Congrès socialiste qui n'est pas souhaitable pour le moment. Une autre baffe serait fatale aux socialistes. Cela montre aussi que la députation européenne n'est que la voie des incapables! Alors Hollande bashing, ça continue ! C'est tous contre lui du FN à la gauche de la gauche, même certains socialistes ! Quel destin !

c4nlogo

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu